« Rien ne dit
Dans le chant de la cigale
Qu’elle est près de sa fin. »

Matsuo Bashõ